Poustinia

« Tous les enfants du XXème siècle savent que la Russie
a donné au monde le premier spoutnik.

Mais qui, parmi nous, sait qu’elle nous a donné aussi le poustinik?

Ni tout à fait staretz ni tout à fait ermite, cette figure originale de la spiritualité russe traditionnelle fait pendant au « pèlerin ».

Un homme, une femme se retirait dans une cabane,
aux abords d’un village, pour une durée indéfinie.

Alors sa demeure, sa poustinia (son « désert ») devenait pour tous le lieu où la terre et le ciel se rencontrent . »

(Extrait de la présentation du livre POUSTINIA de C. de Hueck Doherty)